Le projet de jean zay en 1939: inventer “le festival de la liberté”

Le 1er septembre 1939, devait s’ouvrir le premier Festival international du film de Cannes. Le ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-Arts, Jean Zay, a œuvré pour la création de cette manifestation de grande ampleur, fer de lance d’une diplomatie du cinéma réunissant les films des « nations libres » (États-Unis, France, Grande-Bretagne, URSS, Tchécoslovaquie, Suède, Pays-Bas, Pologne) face à la Mostra de Venise, sous domination fasciste. Le plus grand festival de cinéma au monde, le « festival de la liberté », était né… jusqu’à l’entrée des troupes allemandes en Pologne, qui interrompit brutalement les ultimes préparatifs d’un événement devenu mort-né.


Pourquoi le festival de Cannes se déroule-t-il à Cannes ? Qui y participe vraiment et combien un tel évènement rapporte à cette ville de 73 000 habitants ? Derrière le glamour et les paillettes, petite histoire du festival de Cannes chiffres et en cartes.