Retour à tous les Évènements

Veillée d’amour

John M. Stahl

1h30 • États-Unis • VOSTF

Présenté par Jean-Loup Bourget

Veillee_d_amour.jpg

Un célèbre pianiste français, Philippe Chagal, en tournée aux États-Unis, fait la rencontre à New York d’une jeune serveuse pauvre, Helen.

Le film est réalisé dans la continuité de Elle et Lui, de Leo McCarey, sorti quelques mois plus tôt, dont il cherche à reprendre les ingrédients pour rencontrer un succès similaire. L’écrivain James M. Cain est engagé pour produire un récit similaire au film de McCarey. On y retrouve aussi le couple d’acteurs de Elle et Lui : Charles Boyer, le transfuge français, et Irène Dunne. Douglas Sirk en fera un remake en 1957, dans un film intitulé Les amants de Salzbourg (Interlude). À noter que le remake de Elle et lui est également réalisé en 1957, par Leo McCarey lui-même !

Veillée d’amour joue sur le mélange des registres, abordant des sujets de société dramatiques tout en passant par certaines scènes pleines d’humour. Cette histoire d’amour impossible se tisse sur un fond de questionnement social : le personnage féminin provient d’un milieu social inférieur. De ce point de vue, Veillée d’amour va plus loin que Elle et lui, proposant un regard très lucide sur l’Amérique en crise : le capitalisme s’y trouve ouvertement critiqué, et le syndicalisme recommandé pour lutter contre l’oppression des patrons.

« Le début est de la bonne comédie, vive, occasion d’une peinture amusante d’un milieu de jeunes serveuses de restaurant décidées à se mettre en fête, mais l’anecdote sentimentale ne touche pas au cœur, peut-être parce qu’un ouragan remarquablement machiné vient nous en distraire au moment le plus pathétique. » Hélène Amsler, Cinémonde, n° 587, 31 janvier 1940.

Réalisation : John M. Stahl. Scénario : Dwight Taylor (d’après une histoire originale de James M. Cain). Production : Universal Pictures. Photographie : John J. Mescal. Musique : Charles Pervin. Direction artistiques : Jack Otterson, Martin Obzina. Décors : Russell A. Gausman. Montage : Milton Carruth. Distribution : Charles Boyer, Irène Dunne, Nydia Westman, Onslow Stevens, Fritz Feld. Durée : 90 min. Date de sortie en France : 25 janvier 1940.

Évènement antérieur: 15 novembre
Concours d’éloquence • Finale
Évènement ultérieur: 15 novembre
Goodbye, Mr Chips